La grande Crâneuse


Installation présentée au public  © Patrick Crossonneau

Installation autour de l’idée de vanité.

Il s’agit de la présentation d’une vanité qui prendrait l’apparence d’un corps vêtu, surmonté d’un crâne de papier, qu’on appellera « la Grande Crâneuse« , dans un intérieur sommairement meublé.

exposition © Patrick Crossonneau

 

 

 

 

 

 

 

la Grande crâneuse est celle qui s’admire et veut être admirée ; aussi se présente-t-elle face à un miroir blanc. Un crane en papier de riz blanc semble sortir du miroir, le reflet qu’elle souhaite admirer, alors que le public voit un deuxième reflet, le véritable cette fois. Un meuble bas lui permet de changer de tête selon ses humeurs du moment.